• Devoir de mémoire et de vérité

      Mardi 12 avril 2005

      Ils furent nombreux, très nombreux, à venir à Jérusalem. Plus de quarante pays étaient représentés. On n'avait jamais vu autant de chefs d'Etat et de premiers ministres depuis l'enterrement d'Yitzhak Rabin. Ils étaient rassemblés, à l'invitation du gouvernement israélien, pour inaugurer le nouveau musée de Yad Vashem.

    • Liban : la souveraineté retrouvée ?

      Mardi 22 mars 2005

      Le compte à rebours est lancé : le maintien de la présence syrienne au Liban est l'affaire de quelques semaines ou de quelques mois. Il faut en tout cas le souhaiter. Bachar El-Assad essaiera de louvoyer, pour surseoir à cette fin proclamée et réclamée unaniment au Liban, dans le monde arabe, à l'ONU comme dans la communauté internationale. Mais le sort en est jeté : l'occupation syrienne au Liban n'a que trop duré.

    • Mensch 2004 - Andrée Geulen-Herscovici : Une vie de lutte pour l'humanité en danger

      Mardi 22 Février 2005

      Evoquant la période nazie devant l'Assemblée générale de l'ONU le 24 janvier dernier, Elie Wiesel déclarait : En ce temps-là, nous souffrions à la fois de la barbarie des Allemands et de l'indifférence du monde. En ce 60e anniversaire de la libération des camps, nous honorons une femme qui n'est jamais restée indifférente face à la barbarie, Andrée Geulen-Herscovici, notre «Mensch 2004».

    • Après le sommet de Charm-el-Cheik

      Mardi 22 Février 2005

      Comparé à la solennité avec laquelle les médias écrits et audio-visuels ont traité la réunion de Charm-el-Cheik, on ne peut pas ne pas constater la prudence, la mesure, l'indifférence affective, l'absence délibérée d'émotion des Israéliens. On ne s'est pas précipité, comme à l'accoutumée, pour voir en direct les poignées de main, écouter avec attention les discours, repérer les gestes de Sharon et d'Abou Mazen pour les interpréter.

    • Après Arafat

      Jeudi 9 décembre 2004

      Le frémissement est indéniable. Par une sorte de superstition dûe à tant de déconvenues passées, on n'ose pas encore clamer à voix haute le renouveau qui se dessine, de peur de réveiller les démons qui ont si souvent torpillé l'espoir naissant. Pourtant, aujourd’hui, tout semble à nouveau possible.

    • Etude 2004 : Identité juive et laïcité

      Mercredi 1 décembre 2004

       Dans le sillage des grands mouvements de sécularisation, judaïsme et laïcité ont été dans un dialogue constant. La laïcisation des idéologies, des institutions, des systèmes de production de valeurs symboliques et des pratiques sociales a modifié en profondeur les représentations, les usages et les mœurs dans la vie juive.

Pages