• Pourquoi j'aspire à un changement politique en Israël

      Mardi 3 septembre 2019
      L'opinion de David Chemla

      Chaque année au cours de la lecture de la Haggada, le soir du seder, nous remercions D. pour tous ses bienfaits et nous disons pour chacun d’entre eux que s’il avait été le seul à avoir été accompli, « cela nous aurait suffi » et nous reprenons en chœur « Dayenou ».

    • Quand l'identité nationale se veut "flamande, avant tout"

      Mardi 3 septembre 2019
      Belgique/Politique

      Les événements qui se sont déroulés cet été au festival Pukkelpop ont relancé les discours nationalistes les plus virulents. Sur fond de négociations gouvernementales qui se prolongent depuis le 26 mai 2019, le président de la N-VA, Bart De Wever, veut désormais définir « un canon de l’identité flamande » pour transmettre l’histoire de la Flandre. Légitime ou inquiétant, les avis divergent.

    • Kahol Lavan (Bleu Blanc), le parti décisif

      Lundi 9 septembre 2019
      Elections israéliennes/Opinion

      Le 17 septembre, les Israéliens se rendront aux urnes. Quel gouvernement en sortira-t-il ? Le pays se trouve à une croisée des chemins. L’inoxydable Benjamin N. va-t-il rempiler ou partir ? Pour le bien d’Israël et celui de la Diaspora, il doit dégager. Le parti de centre droit Kahol Lavan (Bleu Blanc) de l’ex chef d’état-major Benny Gantz jouera un rôle décisif. Cela dépendra aussi de nous. Mais rien n’est gagné.

    • Les assauts de Netanyahou contre la Cour suprême

      Dimanche 8 septembre 2019
      Elections israéliennes

      La dernière coalition gouvernementale de Netanyahou a mené une lutte acharnée contre la Cour suprême en cherchant par tous les moyens à l’affaiblir et à lui retirer ses compétences en matière de contrôle de constitutionalité des lois. Un combat que le Premier ministre Benjamin Netanyahou, empêtré dans affaires judiciaires, et ses alliés d’extrême droite entendent poursuivre s’ils reconduisent leur coalition.

    • Vers un nouvel Israël?

      Mardi 3 septembre 2019
      Israël

      Israël se trouve à la croisée des chemins. Les élections du 17 septembre 2019 peuvent ouvrir sur l’alternance politique en faisant émerger une coalition de centre-gauche ou bien couronner Netanyahou pour un cinquième mandat, qui lui offrira l’immunité et l’annexion de la Cisjordanie.

    • Réflexions sur la 21e Knesset, suite et fin

      Jeudi 5 septembre 2019
      Carnet de route d'Elie Barnavi

      Petit rappel des événements après la trêve estivale. Elue le 9 avril, la 21e Knesset a tenu sa session inaugurale le 30 avril et s’est sabordée le 29 mai. Plus de trois mois d’une campagne électorale débridée, aussi pleine de bruit et de fureur que vide de contenu, pour un petit mois d’existence. Il faut remonter au Short Parliament de Charles 1er d’Angleterre (13 avril-5 mai 1640) pour trouver mieux que l’exploit de Benjamin Netanyahou.

    • Tout ce qu'il faut savoir

      Mercredi 4 septembre 2019
      Elections israéliennes

      Cinq mois après les élections générales, les Israéliens sont à nouveau appelés aux urnes le 17 septembre prochain. Un scrutin qui pourrait confirmer Benjamin Netanyahou dans un cinquième mandat ou au contraire signer l’avènement d’un gouvernement d’alternance de centre-gauche.

Pages