Carnet de cuisine

L'irrésistible salade de la Reine Esther

Mardi 6 mars 2018 par Michèle Baczynsky
Publié dans Regards n°878 (1018)

La fête de Pourim est par excellence la fête de la bombance. Le repas festif qui suit la lecture du Livre d’Esther constitue une obligation religieuse qui renvoie symboliquement aux nombreux banquets. Dans le Livre d’Esther, on n’en compte pas moins de 10 !

Les écrits rapportent que la Reine Esther avait adopté à la cour du Roi Assuérus une diète végétarienne ou végétalienne (ce n’est pas clair) afin de dissimuler ses origines juives à travers son alimentation, dans le respect de la casherout. La Reine Esther, de son vrai nom Hadassah (myrte, en hébreu), n’aurait mangé que des graines, des légumes et des fruits. Le Roi Assuérus, subjugué par sa beauté, n’y aurait vu que du feu.

Ce régime alimentaire qu’elle observa pour des motifs religieux lui aurait-il donc sauvé la vie ? Existe-t-il une autre figure historique qui, pour sauver sa vie et son peuple, dut changer son alimentation?

J’ai trouvé sur le net un site américain qui plébiscite et commercialise le régime de la Reine Esther, avec le slogan suivant : « Adoptez le régime de la Reine Esther et perdez entre 5-6 kg en 3 jours pour seulement 29,95 dollars ! ».

A l’instar de ces communautés qui, pour rendre hommage à cette femme héroïque, rompent le « jeûne d’Esther » juste avant Pourim, avec un repas composé de plats végétariens, je vous propose un repas inspiré de la cuisine perse que la Reine Esther n’aurait pas boudé. Les végétariens et les féministes apprécieront.  

Recette pour 4 personnes

Nargissi esfinaj (épinards à la mode « fleur de narcisse »)

Ingrédients

1 kg d’épinards

4 œufs

1 càs d’huile

700 gr d’oignons coupés en lamelles

2 gousses d’ail écrasées

Sel, poivre

1 càc de sumac (s’achète dans les épiceries moyen-orientales, turques)

PRÉPARATION

Faites cuire les épinards à la vapeur.

Laissez-les s’égoutter dans une passoire.

Essorez-les (dans un essuie de cuisine).

Faites revenir les oignons dans l’huile jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides. Ajoutez l’ail. Lorsque les oignons sont dorés, retirez du feu.

Déposez les épinards sur le lit d’oignons.

Salez, poivrez. Ajoutez le sumac.

Cassez prudemment 4 œufs au-dessus de la préparation, couvrez et laissez cuire à feu moyen. Retirez du feu lorsque les jaunes d’œufs deviennent mollets.

L’irrésistible salade de la Reine Esther

Ingrédients

• 100 gr de noix

• 200 gr de pois chiches

• 1 boîte de cœurs de palmier

• 400 gr de salade verte découpée

• 1 tasse de grains de grenade

• 1 orange coupée en petits morceaux

• 1 càs de zeste de citron

• 1 càs de baies épine-vinette (dans les magasins spécialisés) ou de crawberry

Sauce

• 1 càc de mélasse de grenade (dans les magasins spécialisés ou au rayon Cuisine du monde)

 càs d’huile d’olive

• Jus de 2 citrons

• 1 càc de sumac

• Sel, poivre

• 1 càc de pâte de sésame (tehina) diluée dans 2 càc d’eau.

Khoresh badimjan (ragoût de tomates et d’aubergines)

Ingrédients

• 3-4 aubergines coupées en dés

• 4 belles tomates entières pelées

• 1/4 verre d’huile d’olive

• 1 oignon finement haché

• 3 gousses d’ail écrasées

• 1 càs de cumin

• 1 càs de curcuma

• 1 càc de cannelle

• 1 càc de sel

• 1/2 verre d’eau

• 50 cl de mélasse de grenade

Sauce

• 1 petit pot de yaourt de chèvre (ou de vache, si vous préférez)

• 1 càs d’aneth frais

• 2-3 gousses d’ail écrasées

• Sel, poivre

PRÉPARATION

Saupoudrez les aubergines de sel pour les faire dégorger (une demi-heure).

Faites revenir les oignons dans une grande casserole. Ajoutez les épices, l’ail, réduisez le feu et laissez les oignons, s’en imprégner.

Rincez, essorez, essuyez les aubergines.

Ajoutez 2 càs d’huile à la préparation et faites-y revenir les aubergines jusqu’à ce qu’elles deviennent tendres.

Ajoutez les tomates que vous écraserez à la fourchette. Ajoutez l’eau, la mélasse de grenade. Réduisez le feu.

Laissez mijoter 20 minutes en remuant de temps à autre.

Préparez la sauce en mélangeant tous les ingrédients et réservez au frais. A verser sur la préparation au moment de servir.

Bon appétit et bonne fête à toutes les Esther !


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/