• La Chambre du Conseil se prononce en faveur d'un renvoi aux Assises

      Vendredi 20 octobre 2017
      Jugement des génocidaires

      La Chambre du Conseil de Bruxelles a rendu ce vendredi 20 octobre 2017 une décision essentielle dans le cadre du dossier des génocidaires hutus, particulièrement attendue par les parties civiles, notamment par Martine Beckers (la sœur de Claire et belle-soeur de Isaïe Bucyana, assassinés à Kigali ), Jacques Rwigenza et sa sœur Godelieve Mpendwanzi (dont le père a été assassiné pendant le génocide) que le CCLJ soutient depuis plusieurs mois avec le Collectif belge pour la prévention des crimes de génocides et de lutte contre les négationnismes.

    • Gérald Goldstein ou l'art du jeu intelligent

      Mardi 3 octobre 2017
      Nouvelle génération

      Plutôt discret dans la vie, Gérald Goldstein est en revanche bien connu de la City londonienne. Son application « Peak », rachetée depuis peu par le groupe français Hachette, a déjà été téléchargée par quelque 25 millions d’utilisateurs. Portrait d’un trentenaire qui réalise ses rêves.

    • "La haine, je dis NON!" et "Ecran large sur tableau noir", un nouveau partenariat

      Mardi 3 octobre 2017
      Centre d'éducation à la citoyenneté

      Ecran large, sur tableau noir est un dispositif d’éducation au cinéma qui s'étend aux principales villes de Belgique francophone. Il a été imaginé en 1982 par le Centre culturel Les Grignoux (Liège) et mis en place avec la collaboration de cinémas d’art et essai et de centres culturels dans toute la Belgique francophone.

    • Sécurité, intégration, vers l'israélisation de nos méthodes ?

      Mardi 3 octobre 2017
      Vu de France

      Menace terroriste oblige, depuis quelques mois, Israël a fait son grand retour dans les médias français ! Inquiète et à court de solutions, Paris semble regarder avec un net regain d’intérêt ce qui se trame du côté de l’Etat hébreu, questionnant notamment la capacité de ses habitants à vivre, malgré la menace constante du terrorisme islamique telle une épée de Damoclès.

    • Questions pour le Nouvel An

      Mardi 3 octobre 2017
      Le carnet de route d'Elie Barnavi

      Faut-il regretter la guerre froide ? Je ne suis pas un nostalgique du monde bipolaire, loin s’en faut. Mais il faut reconnaître que, à l’intérieur d’un système dément dont le brinkmanship, la marche au bord du précipice d’une possible extinction de l’espèce humaine, était une façon de vivre, une certaine rationalité le préservait du pire.

Pages